lundi 22 janvier 2007

Gros caillou

Après ma rencontre téléphonique avec une jeune OGM, aujourd’hui j’ai fait la connaissance du croisement d’une héroïne de manga et d’un androïde.

Le décor : une réunion de chantier...sur un chantier, donc. Un endroit particulièrement détrempé en ces temps pluvieux. Pour moi dans ces cas-là c’est toujours jean’s, mes baskets les plus moches pour patauger dans les terrains plus ou moins douteux, et blouson avec capuche pour éviter de revenir trempée et frisottante. Du fonctionnel, quoi !

Et au milieu des maçons en train de nettoyer leurs bastaings pleins de ciment, la cliente.

Petites chaussures à bout pointu, sac V..., mais aussi un jean’s car il faut savoir rester simple (à mon avis il doit quand même coûter 10 fois plus cher que le mien!). Elle laisse au maître d’œuvre le soin de faire son travail, c’est-à-dire gérer le chantier et n’intervient que très peu: un bon point, elle évite ainsi de le stresser, au moins devant tout le monde.
Pour une fois j'ai apprécié l'absence de soleil car un simple rayon ricochant sur le gros caillou qu’elle porte à la main et c’était l’aveuglement temporaire garanti ! Combien de carats, je l’ignore, mais c’est vraiment énorme comme "babiole"!

Je ne lui avais que peu parlé jusqu’à présent mais aujourd'hui elle a essayé de me tenir un semblant de conversation, par solidarité féminine apparemment.
Pendant que nous discutions je me suis rendue compte que son nez est vraiment minuscule, comme celui des personnages de mangas ! J’ai eu du mal ensuite à m’empêcher de le fixer...
Cependant ce qui m’a le plus étonnée c’est l’absence d’humanité de cette femme. Elle a le visage figé, non par un surcroît d’opérations de chirurgie esthétique car elle a quand même pas mal de rides, mais plutôt par un total contrôle qu’elle exerce sur elle-même. Elle doit être très forte au poker!

Elle a l’air très sûre d’elle-même, ce qui est sûrement un atout quand on manie autant d’argent et de responsabilités, mais un tel regard dans la glace le matin, brrr !

5 commentaires:

yann a dit…

ah oui c'est une connasse de bourges quoi....

J'en connais plein des comme ça...

tsssss

yann

AngeMarine a dit…

Ca donne sûrement pas envie de converser avec elle...

traitdejupiter a dit…

yann > comment sais-tu qu'elle est de Bourges? (tu as oublié la majuscule mais ce n'est pas grave...)
Une future cliente, peut-être?

angemarine > pas trop non, même si c'est éthnologiquement intéressant d'examiner un tel spécimen. Je ne sais pas comment on peut être aussi inexpressif qu'elle je n'en reviens pas!

cendrinox a dit…

Tu as pensé au Botox qui rend inexpressif ?

traitdejupiter a dit…

cendrinox > c'est possible, mais alors elle n'aurait pas eu autant de rides...