jeudi 28 décembre 2006

Au Musée

Un compte-rendu de ce que nous avons vu au Musée des Beaux-Arts:

D'abord une partie de l'exposition permanente, avec de beaux paysages, des portraits et des scènes mythologiques de l'école hollandaise. J'aime beaucoup les portraits, même s'il s'agit de commandes, le "polaroïd" de l'époque?, je suis toujours touchée par ces tranches de vie.
Un peu de peinture italienne et anglaise, également.

Et surtout, le tableau de Lacour Vue d'une partie des quais de Bordeaux:


Plus de précisions ici.

Une petite idée, vraiment succinte, de cette vision panoramique!

En cours de restauration (à partir de février on pourra assister en direct au travail de la personne lui "faisant une beauté") ce tableau fera partie de la prochaine exposition "Panorama de Bordeaux de l'Ancien Régime à l'Empire" du 11/05/07 au 30/09/07.

Ensuite nous avons rencontré les Passants de Bordeaux de Paul Fréour. Des instantanés croqués sur le vif dans la rue puis enduit à l'atelier avec de la peinture brune, étendue d'essence avec un passage à la presse et une reprise des contours à l'encre noire et à la plume d'oie, avec quelques touches de couleurs en peinture à l'essence. (c'est ce qui est dit dans la documentation, en tout cas!)

On croise des jeunes, des vieux, toutes les classes sociales. Il n'y a aucun fil directeur, on déambule parmi eux comme si nous aussi nous promenions avec l'artiste. Un reproche :un peu court tout de même.

Nous en sommes restés là, préférant un bon chocolat chaud à la poursuite de la visite.

Un bon point aux enfants de Cendrinox qui ont été très sages. Richard B. l'a été un peu moins, mais que voulez-vous, cette atmosphère culturelle lui monte au cerveau à chaque fois et lui donne des envies de commentaires décalés. Pour notre plus grand plaisir, il faut le reconnaître!

Du pareil au même

Alors que je flânais dans les rayons d'une librairie BD du centre ville de Bordeaux, je m'arrêtai devant une des vitrines contenant de superbes figurines. Derrière moi passe un couple. La fille dit:
"Oh, tu as vu c'est les..."
lui, finissant sa phrase : "ah oui, les... Reblochon"

Ça ne s'invente pas!

Pour votre culture personnelle allez voir et vous aurez une idée des figurines en question! (Robert "eros" et Raymonde faisant le ménage dans une tenue surprenante)

mardi 26 décembre 2006

Expo (suite)

Ça n'intéresse personne mais, pour info, l'invitation à une expo au Musée des Beaux-Arts dont je parlais , a été un peu modifiée.

Rendez-vous demain, mercredi 27 décembre, à 14h30 devant le Musée.

samedi 23 décembre 2006

vendredi 22 décembre 2006

Abstention

Le seul genre de note que je pourrais vous proposer en ce moment serait une litanie râleuse.

Donc, je vais m'abstenir!

Je vous souhaite de passer de bons moments et d'être gâtés par le Père Noël!

Image trouvée ici

mardi 19 décembre 2006

Mdr

"merci bocou pour mon anniv
je suis dispo pour sortir can tu veux."

"merci bcp. Eh oui jaten lé vac ac bcp dimpatience! Jespere ke tu va bi1. Gro bisou"

Deux SMS que j'ai reçu la semaine dernière suite à mes souhaits à ces deux amies qui fêtaient leur anniversaire.

Une ses 15 ans, l'autre ... ses plus de 50 ans!

Une différence d'âge qui n'est pas si évidente à la lecture de ces réponses, n'est-ce pas?

lundi 18 décembre 2006

Expo

Comme j'ai envie de vous rencontrer encore et encore, je vous propose de visiter une expo avec moi. Voire deux, osons!

Au Musée des Beaux-arts en ce moment, à l'affiche:


Les passants de Bordeaux, une exposition d'oeuvres de Paul Fréour
Jusqu'au dimanche 14 janvier 2007

"Commencée au tournant du troisième millénaire, la série des Passants égrène l'humble spectacle des existences déracinées ou laissées en suspens et fait part de la richesse des individus. "(extrait du site de la Mairie de Bordeaux)
Tous les jours de 11h00 à 18h00, sauf mardi et jours fériés. Entrée libre.

Et une expo d'Edmond BOISSONNET:

"Fondateur du groupe des Peintres Indépendants bordelais en 1927, Edmond Boissonnet compte parmi les figures majeures de la scène artistique régionale et s'est affirmé, sur le plan national, comme l'un paysagistes les plus représentatifs du courant expressionniste. " (suite ici)

La première m'a l'air plus accessible que la seconde (en plus c'est gratuit), on peut commencer l'après-midi par celle-ci, non? Ensuite, on verra...

Je vous propose le mercredi 27 décembre à 14h00 devant le Musée des Beaux-Arts. (j'ai bien dit le Musée, c'est-à-dire Cours d'Albret et pas la Gallerie qui est sur la place Nancel-Pénard, enfin, je dis ça, je dis rien!) (les intéressés se reconnaîtront!)

Vous en pensez quoi?

Poisson de décembre

Je ne vous avais pas présenté le principal : le fish & chips de l'Oxford Arms.

C'est Cendrinox qui a pris cette photo pour prouver que Yann a tenu parole et a bien mangé le menu annoncé. C'est donc sa royale main droite* que vous apercevez .
C'était bon et copieux, tout le monde a fini son assiette sauf une. Mais je ne me dénoncerai pas!

*oui, il mange tout seul! Il avait donné sa soirée à son manieur de fourchette... Royal jusqu'au bout.

dimanche 17 décembre 2006

Dupont et Dupond*

D’un même évènement, il peut y avoir plusieurs interprétations.
Hier soir, sept blogueurs bordelais se sont retrouvés à l’Oxford Arms à l’initiative de Yann.

Certains en diraient ceci :
« Moi, Traitdejupiter, historienne officielle de sa Majesté Yann 1er, je vais vous raconter sa soirée du 16 décembre de l’an 2006 en notre bonne ville de Bordeaux.
Alors que la nuit était tombée et que la pluie menaçait, c’est à l’heure dite, soit 20 h 00, que sa Majesté est arrivée devant l’établissement dit « Oxford Arms » qui lui avait été recommandé par son cousin Charles d’Angleterre. Ne voyant aucun signe de turpitude pouvant choquer son royal regard, il entra, suivi du Coinducinéphage arrivé en même temps.
J’étais pour ma part déjà là avec Dame Cendrinox, ayant préféré arriver en avance pour m’assurer d’avoir une bonne table. J’avais noté qu’un orchestre était prévu et que le niveau sonore risquait d’être élevé, mais comment aller à l’encontre de la volonté de notre seigneur et maître ? Il allait falloir faire contre mauvaise fortune bon cœur !
Et c’est ce que nous avons fait avec les autres convives arrivés plus tard : Oldcola, Manu et Christo. Celui-ci profitant de l’accalmie décibelienne entre les morceaux pour essayer de parler en direction de l’autre bout de la tablée. Difficile certes mais nous avons pu communiquer !
Après le repas, nous avons replié nos quartiers sur un estaminet plus calme de la place Gambetta où nous avons pu continuer plus à loisir de faire assaut de bons mots avec notre suzerain, art dans lequel il excelle, même si parfois les fleurets ne sont pas mouchetés...
Par exemple Dame Cendrinox a hérité du sobriquet de « bécasse » tandis que votre servante a vu sa pelisse être comparée de par sa couleur à un sac plastique pour les ordures ménagères.
N’est-ce pas une marque de plus de l’estime royale que d’avoir l’honneur d’être brocardée de la sorte ?
Je me flatte de le croire ! »

Tandis que d’autres auraient vu les choses ainsi :
« En vrai scientifique, moi le Professeur Traitdejupitournesol, j’examine depuis plus d’un an un échantillonnage de personnes fort particulières : les blogueurs bordelais.
Hier soir j’ai encore réussi à infiltrer une de leurs réunions et j’en tire les conclusions suivantes :
L’un deux semble poursuivi par la malchance puisqu’après une soirée dans un jazz café où il n’y avait ni l’un ni l’autre mais seulement un chanteur avec des textes « engagés » notamment sur la dénonciation de l’enfer du goulag stalinien, il nous a emmenés la fois suivante dans une cave suivre un concert dans lequel l’artiste réaccordait sa guitare toutes les trois notes pour finir par renoncer faute d’instrument adéquat, un grand moment !, et je ne vous parle pas de la fois du dîner interminable avec un délai d’une heure trente entre la commande et les plats ! Puis, hier soir, le pub tranquille annoncé s’est transformé en salle de spectacle avec des guitares électriques, une grosse caisse et des éphèbes dansant près du bar ! Pas vraiment l’idéal pour échanger entre blogueurs... Mais ils ont tout de même réussi à garder le contact et à poursuivre une communication, certes aléatoire, mais réelle. Rien ne les arrête !
La plupart se connaissant un peu ils n’ont pas échangé que sur la blogosphère mais aussi sur leur vie personnelle, le signe qu’une intimité commence à s’installer ? La preuve que le virtuel peut passer dans le réel quand les gens se « trouvent » et s’apprécient ?
Je compte poursuivre mon observation encore quelques temps avant de publier et de concourir pour le prix Nobel. »

Je reprends le clavier à mon compte pour conclure.
C’était encore une soirée mémorable, avec un peu de loose ; beaucoup de rires ; la rencontre de Christo et la découverte à cette occasion d’une personne que j’espère bien revoir (il est totalement différent de ce que j’imaginais à la lecture de son blog, que je trouvais un peu intimidant pour moi car étranger à mes goûts) (je n’ai pas dit étrange !) ; le retour d’Oldcola qui nous avait un peu délaissé mais qui a l’air décidé à oublier sa misanthropie (mais je sais que même absent physiquement il continue à veiller virtuellement sur nous !) ; l’arrivée de Manu que j’avais déjà rencontré et qui je le souhaite, comme pour Christo, nous fera encore le plaisir de nous rejoindre (on ira le chercher s’il faut, on ne veut plus le perdre !) ; Cendrinox, toujours là même sans blog, égale à elle-même :drôle, originale, un vrai catalyseur indispensable à nos réunions de bloguers ; Lecoinducinéphage, avec un humour que j’adore, et qui ne mange pas de Sarko, ni de Ségo, seulement des films !; et Yann, surnommé Yann 1er et qui porte si bien ce pseudo, tellement il est le centre de ces soirées avec son humour corrosif (un peu trop parfois, mais on aime tellement ses blagounettes, comment lui en vouloir très longtemps ?) et son aura étincelante ; (oui, c’est un peu trop... Surtout qu’en plus, il n’a même pas fait l’effort de nous montrer son slip, je vous jure, petit joueur, celui-là !) (et qu'il va nous délaisser quelques temps...)


*référence au nom du groupe : "Smith"

vendredi 15 décembre 2006

On se voit samedi?

Allez voir chez Yann il tiendra audience* samedi soir.

Tous ses sujets sont invités.

Alors, vous venez?


*référence à son surnom de Yann 1er, bien sûr! (mais vous aviez compris... Je vous materne trop!)

mercredi 13 décembre 2006

Cher Papa Noël,

J'en connais qui vont rigoler parce qu'à mon âge, on est trop vieux pour croire en toi.
Peut-être bien, d'ailleurs. Mais faisons comme si...

Donc, lorsque tu passeras chez moi dans la nuit du 24 décembre, s'il te plaît, n'oublie pas mon petit soulier. (je fais du 37, tu ne peux pas te tromper!)

Tu peux m'apporter ce que tu veux, je ne suis pas difficile. Du parfum, des livres, des CD ou des DVD, une machine à remonter dans le temps, c'est toi qui voit!

Par contre, j'aurais quand même un souhait : pourrais-tu faire en sorte que tes lutins me fabriquent des lunettes, ou un dispositif quelconque, m'empêchant de me rendre compte que mes concitoyens deviennent complètement irresponsables dès qu'ils sont au volant? Je voudrais éviter la misanthropie encore un peu si c'était possible.

D'avance merci, cher Père Noël!

Traitdejupiter

dimanche 10 décembre 2006

Voir Dinozzo et ... se réjouir!

Je fais passer l'info pour les fans de NCIS : AlloCiné lance un concours permettant au gagnant de rencontrer Michael Weatherly.

Allez voir! C'est .

Bordeaux-Boston pour 8.90 €!


Oui, un titre un peu facile : le prix de ma place de cinéma pour aller voir Les Infiltrés de Martin Scorsese et faire un tour à Boston pour cotoyer la pègre locale (beau programme pour un dimanche!).
J'y suis allée cet après-midi avec mon frère. (si je précise cela c'est que lorsque j'y vais avec lui nous nous asseyons dans le dernier tiers de la salle car il a une mauvaise vue, eh bien, nous avons eu la surprise de voir un monsieur s'assoir encore plus près :au premier rang! Avait-il oublié ses lunettes? Ou vraiment fan de Nicholson, voulait-il être sûr de ne rien manquer du jeu de son idole? Mystère!)
Je n'ai pas vu passer les 2h30 du film! L'histoire tient en haleine jusqu'au dernier moment et on plonge vraiment dans les violents méandres de la vie de Costello le "parrain" irlandais et surtout dans celle de Billy Costigan, le flic sur le fil du rasoir qui y est infiltré.
Leonardo DiCaprio est à mon avis un des meilleurs acteurs américains, je l'ai encore trouvé formidable, même face au monstre Jack Nicholson, c'est dire!
Anecdote pour les fans de la série A la Maison Blanche : Charlie Sheen qui joue Queenan a une scène avec DiCaprio où il lui dit que son fils va à l'Université de St Mary. C'est celle où le Président Bartlett a lui aussi étudié! Je ne sais pas si c'est un clin d'oeil volontaire mais ça m'a fait sourire...

mercredi 6 décembre 2006

Donnez!

C'est personnel, peu intéressant peut-être?, mais je veux vous raconter ma B.A. annuelle.

Quand j'étais étudiante (=plus naïve et avec plus d'argent de poche à distribuer!) je donnais à différentes associations. Aujourd'hui, beaucoup moins.
Le peu d'argent que je peux y consacrer je le donne en achetant des produits pour la Banque alimentaire lors de leurs collectes.

Je sais où ça va, c'est du concret et ça répond à un besoin fondamental que nous partageons tous : manger.

Par contre j'ai plus de mal à donner quelques pièces à ceux qui mendient dans la rue. Une méfiance, injustifiée sûrement, par rapport à leur situation, je crois. Le mythe du clochard dormant sur un matelas de billets m'a contaminée!

Voilà, c'était la minute "j'améliore mon karma" de traitdejupiter.
(quand on commence à parler de soi à la 3ème personne c'est inquiétant, non?)

mardi 5 décembre 2006

Une vision politique comme je les aime!

J'ai du mal à supporter l'avalanche politique pré-électorale mais ça, c'est exactement ce qu'il nous faut en ces temps d'automne moroses et trop prévisibles.



Je reconnais que je n'ai pas parcouru son "programme" sérieusement, mais je ne pense pas me tromper en vous le conseillant.

J'adore le personnage du Chat!

lundi 4 décembre 2006

Comme je ne peux rien refuser à Bruno, voici un questionnaire.

attrapez le livre le plus proche, allez à la page 18 et écrivez la 4ème ligne :
« (état) de ce qui est accompli, réalisé =>couronnement » : définition d’"accomplissement" du Petit Robert (eh oui, au bureau c’est mon livre de chevet !)

sans vérifier, quelle heure est-il ?
21h10


vérifiez.
21h21


que portez-vous ?
jean, pull col roulé noir : ma tenue de travail de ce jour.

avant de répondre à ce questionnaire, que regardiez-vous ?
un magazine pour les femmes d’aujourd’hui où entre deux recettes et des photos de mode, j’ai trouvé un article sur les sex toys, mais où va-t-on ?!

quel bruit entendez-vous à part celui de l'ordinateur ?

aucun, c’est le calme plat dans ma campagne girondine, même pas un hullulement de chouette !

quand êtes-vous sortie la dernière fois, qu'avez-vous fait ?
je suis allée au théâtre voir « Les dames du jeudi », c’était très bien et j'ai fini la soirée avec des gens exquis. C'était un très bon moment.

avez-vous rêvé cette nuit ?
sûrement mais je ne m’en souviens pas :trop révélateur, peut-être.

quand avez-vous ri la dernière fois ?
il y a cinq minutes en imaginant mes retrouvailles demain avec un ami lors d’une réunion professionnelle. Ça va être un grand moment de le voir dans son nouveau job ! (oui, je ris toute seule, et alors ?)


qu'y a-t-il sur les murs de la pièce où vous êtes ?
un calendrier gracieusement offert par un de mes fournisseurs, une affiche vantant les mérites du bois dans la construction, un planning des travaux, bref, que du pro.


si vous deveniez multimillionnaire dans la nuit, quelle est la première chose que vous achèteriez ?
un voyage pour mes parents : ils ont besoin de vacances… et moi aussi ! (hou, la vilaine !)

quel est le dernier film que vous ayez vu ?
Casino Royale, et j’ai bien aimé. Totalment différent des précédents, ça surprend. Et cerise sur le biceps, c’est le James bond le plus harmonieusement musclé de toute la série : impressionnant…


avez-vous vu quelque chose d'étrange aujourd'hui ?
oui, une note sur mon blog ! (coucou, Yann!)

que pensez-vous de ce questionnaire ?
il n’est pas un peu long ?

dites-nous quelque chose de vous que nous ne savons pas encore :
quand j’étais petite je mangeais des escargots crus. Voilà, ça c’est fait : une histoire de moins que ma mère ne vous racontera pas entre la poire et le fromage !

quel serait le prénom de votre enfant si c'était une fille ?
Loïs

quel serait le prénom de votre enfant si c'était un garçon ?
Clark

avez-vous déjà pensé vivre à l'étranger ?
pas vraiment, je suis trop bien en France et je suis casanière


que voudriez-vous que Dieu vous dise lorsque vous franchirez les portes du paradis ?
bon boulot ! Voici tes ailes, tu redescends! Bruno de Bordeaux, tu vas avec elle!

en dehors de la culpabilité et la politique, que changeriez-vous ?
je mettrais des téléporteurs dans les couloirs du métro à Montparnasse, c'est un vrai calvaire de cheminer là-dedans comme des fourmis

aimez-vous danser ?
oui, mais il faut que l’ambiance s’y prête pour que je me lâche vraiment, sinon, c’est moyen-moyen

georges bush ?
je ne peux m’empêcher d’avoir la marionette des Guignols devant les yeux quand je pense à lui, alors forcément…

quelle est la dernière chose que vous ayez regardée à la télévision ?
« commander in chief » samedi soir, et je n’ai pas trop aimé le côté « je suis la présidente du monde libre et la mienne est plus grosse que la vôtre ! » (son armée, bien sûr !). Sinon, un épisode enregistré de NCIS et le dernier de la saison d’Urgences (quel suspens !).
Des séries, ce qui ne devrait pas vous étonner ?


Voilà, c'est fait. Je passe le relais à ceux qui en ont envie. (oui, je me défile honteusement, je l'avoue!)

Petit mot

Messieurs et Mesdames les blogueurs,

Ma fille a été malade et n'a pu vous régaler de ses notes spirituelles et ô combien délectables depuis quelques jours.

Elle a aussi beaucoup de travail et doit s'y consacrer au lieu de passer des heures devant son écran à vous commenter et à être ébaubie/charmée/hilare à la lecture de vos blogs.

Vous voudrez bien l'excuser, je vous prie.

Le papa de Traitdejupiter