mercredi 25 avril 2007

Tranchées

Non, ce n'est pas une note révélation où je vous avouerais qu'en fait j'ai 111 ans et que je suis un vétéran de 14/18.

Simplement une petite anecdote sur les travaux qui ont lieu dans l'impasse qui mène chez moi.

Des ouvriers creusent des tranchées pour installer des tuyaux et ils doivent barrer la rue toute la journée. Je dois donc me garer une centaine de mètres plus loin.

Pas très pratique quand, comme moi, on a un emploi du temps à géométrie variable et qu'on ne reste pas au bureau toute la journée.
Quand je dois filer sur un chantier pour un problème, c'est un peu embêtant de devoir perdre 5 minutes à rejoindre la voiture que d'habitude j'ai devant la porte, surtout quand je dois prendre un dossier en plus. (oui, je suis trop gâtée, je sais bien qu'en ville c'est toujours comme ça, mais moi j'habite à la campagne, alors, hein, il faut bien qu'on ait des avantages...)

Mais ce n'est pas pour me plaindre de ce temps de marche, finalement assez plaisant sous ce beau soleil, que je vous raconte tout cela.

Simplement je voulais réhabiliter l'image des ouvriers des travaux publics.

Ils sont très sympas et polis avec moi, je tiens à le dire.
Il est vrai que j'ai l'habitude des chantiers et que les gros durs aux mains calleuses ne me font pas peur, mais là, vraiment ils sont particulièrement agréables.
Comme quoi, on peut travailler de ses mains et ne pas être obligé de correspondre aux clichés qu'on garde encore de ce milieu.

Voilà, c'était un petit coup de chapeau aux gars des TP.

4 commentaires:

yann a dit…

ouais tu veux dire surtout que cette bande de feignasse de manutentionaires au lieu de piocher pour combler vite fait le trou prefere bailler aux corneilles et faire la conversation à la premiere becasse venue...

tsssss, tiens ils feront moins les malins dans 15 jours avec travailler plus pour gagner moins...

gnac gnac gnac....
yann

traitdejupiter a dit…

yann > ah c'est vrai que dans ce genre de boulot, ils sont souvent en train d'attendre que celui qui manie la pelle mécanique ait fini de bosser, ça ne fait pas bon effet, je te l'accorde!

C'est où qu'on signe pour le "(faire) travailler plus et gagner moins"? Dis? (oh zut, j'ai laissé voir mon côté patron ultra-capitaliste-exploiteur...!)

cendrinox a dit…

Ah ben je suis heureuse d'apprendre que ces gars sont sympas : quand je pèterai mon bas de caisse en venant te voir, je râlerai moins ...

traitdejupiter a dit…

cendrinox > mais non, en plus ils travaillent bien : ils rebouchent les trous chaque soir et c'est tout à fait correct pour rouler, si, si!