vendredi 5 octobre 2007

Rdp n°7

Attention cette note contient des URL...

Cela aurait pu être le Club des cinq, mais nous étions six : Hélène, FX, Oldcola, Le Coin du Cinéphage, Morgan, plus moi, le compte est bon, Patrice, ça fait bien six. (ça rime, en plus!) (j'ai honte, je vous assure, mais comment renoncer à un aussi mauvais jeu de mots?!)

En fait je ne vois pas pourquoi je cherche une formule toute prête pour vous parler de ce petit groupe réuni vendredi soir, c'est à chaque fois une rencontre unique. On ne discute pas (plus?) que de blogs, une certaine amitié, voire une amitié certaine, existe entre certains d'entre nous (Odcola étant le centre vital de cette entité blogologiquement modifiée) et on parle aussi bien de nos animaux domestiques que de l'internet en général ou de recettes de cuisine. (oui, même en l'absence d'une certaine blogueuse)

J'ai été très contente de revoir Morgan, cela faisait longtemps qu'il n'était pas venu, mais il était très occupé avec sa soirée de fin d'études, puis son séjour à l'étranger, enfin à ce qu'il paraît, puisqu'il refuse de nous montrer des photos. Trève de taquinerie, il nous a parlé d'un projet qui paraît intéressant, il ira loin ce "petit", en tout cas je le lui souhaite.

J'ai eu plaisir à revoir FX et Hélène, nous avons enfin pu discuter : l'avantage d'être en "petit comité". FX a essayé de convaincre l'assemblée de twitter (mais non, ce n'est pas une activité illégale ou répréhensible, même si inciter des blogueurs à se virtualiser d'avantage ne me paraît pas très charitable!) et nous a montré sa carte de visite pour son blog sur l'Iboga. (je me suis un peu moquée, oui, je suis moqueuse par nature, que voulez-vous?, alors qu'en fait je trouve que c'est une bonne idée, je crois que je vais copier!)
Hélène et moi avons convenu que d'avoir des lecteurs c'est bien, mais que d'avoir des commentaires c'est vraiment gratifiant, cependant les deux ne vont pas forcément de pair. D'après mon expérience plus je blogue et moins je commente, on devient vite paresseux. Par contre on fait plus d'effort quand on a rencontré le blogueur ou la blogueuse, ou qu'on le connait, évidemment!

Oldcola ne nous a pas photographiés, il avait semble-t-il oublié son appareil. En même temps comme nous avions oublié nos cagoules, ça tombait bien...!
Il a été très érudit et drôle, comme d'habitude, et dans la conversation nous avons abordé avec lui de nombreux sujets, par exemple les poulpes mangeurs de requin, le sac plastique qui facilite la vie en cuisine, le caressage de rat, les blogueurs qui mettent de la musique (et qui vous font repérer au boulot les fourbes!) et même un peu les OGM, sinon ça nous aurait manqué!

Le Coin du Cinéphage, toujours prêt à rendre service, a cherché un sujet un sujet d'embrouille mais n'en a pas trouvé, bien qu'il ait fait preuve de son esprit aiguisé habituel. En effet, mauvais esprits que nous sommes, nous avons beaucoup plaisanté sur la précédente Rdp, à laquelle nous n'assistions pas pour la plupart, et nous avons essayé de lancer une nouvelle tradition : une Rdp = une embrouille. Sans succès. Nous ferons mieux la prochaine fois, peut-être?
Pas très prolifique en ce moment au niveau de son blog, j'espère qu'il retrouvera vite le chemin de son clavier pour nous régaler de son esprit caustique et de son immense savoir cinématographique.

Nicolas n'est pas venu, il a sûrement eu une occupation plus urgente, tant pis. C'est dommage, c'est un des membres fondateurs de la Rdp et nous aurions été contents de le retrouver.

Je ne vous ai pas précisé qu'en fait nous nous sommes réunis en plein air, tout en restant au Molly. Comme notre table préférée se trouvait devant l'écran où allait être diffusé le match de rugby Angleterre-Tonga, nous avons été invités à nous attabler dans l'arrière-cour, à la belle étoile. La nuit était un peu fraîche d'autant que certains étaient déjà patraques, mais c'était au calme, et c'était bien agréable.

Après nous être séparés de FX, et Hélène, Morgan nous ayant abandonné plus tôt, nous avons fini la soirée Oldcola, le Coin du cinéphage et moi au Coin Rouge, un endroit que je ne connaissais pas et que je vous recommande. Sous des voutes en pierre, des canapés et des fauteuils recouverts de plaids rouges dans lesquels on s'abandonne tout en dégustant un bon verre de vin, une musique au bon niveau sonore, et un patron charmant : une belle conclusion à cette soirée.

Et en bonne compagnie.

5 commentaires:

Oldcola a dit…

J'ai bien fini par retrouver mon appareil photo, qui était resté dans la poche de ma blouse de labo, avec les photos de caressage de rat :-)
Ainsi, dès la prochaine fois vous pourrez à nouveau commencer à penser à vos cagoules.

Je me suis dit que le Coin Rouge manque sérieusement de bière pour que ça soit le lieu de rendez-vous mensuel, mais j'aimerais avoir votre avis sur la question.

Oldcola a dit…

Et j'oubliais, Merci pour le CR Cécile

traitdejupiter a dit…

oldcola > on a droit au foulard si on n'a pas de cagoule? (genre bandits du Far West attaquant la diligence, ça pourrait être marrant!)
Le Coin Rouge m'a vraiment plu, je vote pour essayer la délocalisation au moins une fois.
De rien pour le compte-rendu, si ça peut t'éviter des embrouilles... c'est avec plaisir!

fxbodin.com a dit…

Le compte rendu est aussi bon que la soirée ! C'est le double effet République des Pintes. Merci Cécile et, n'ouble pas : http://twitter.com/fxbodin :-)

traitdejupiter a dit…

fx > je ne jugerai pas de ma prestation ici mais je suis d'accord avec toi quant à la soirée, c'était vraiment très bien!
Que penses-tu de la délocalisation pour la prochaine?