mardi 22 avril 2008

40

40 bougies à souffler aujourd'hui, au moins métaphoriquement.
Tout le monde me dit que la quarantaine c'est le début de la fin, ou presque. Que c'est un cap.
A part l'aspect physiologique avec la presbytie qui gagne du terrain et autres effets de l'âge, je ne vois pas, pour l'instant, ce que j'ai à perdre avec ce 4 fatidique.
Je suis bien mieux dans ma peau aujourd'hui qu'il y a 10 ans, pour ne pas dire 20 ans.
Alors, oui, j'ai 40 ans, pas toutes mes dents, déjà!, et tout va bien.

14 commentaires:

Oldcola a dit…

2*20!
Une petite jeune.

Meilleures voeux (avec un 'tit peu de retard)
Et plein de bises,

OC

yann a dit…

Effectivement, physiquement tu n'as plus rien à perdre...

;)))))

allez bon anniversaire quand même!!

cheers

yann

traitdejupiter a dit…

oldcola > oui, je me sens encore toute jeune en plus!
Merci pour les voeux, et les bises.

yann > merci de cette petite vacherie, d'autant plus drôle qu'elle vient de quelqu'un qui doit entretenir sa forme par des heures de muscu. (à moins que cela ne soit qu'un prétexte pour mater de beaux petits corps suants...mmmm???)
;)))) aussi, évidemment.

Le coin du cinéphage a dit…

Bienvenue au club !

Papilles et Pupilles a dit…

Joyeux anniversaire !

traitdejupiter a dit…

le coin du cinéphage > merci! Est-ce qu'au moins on a des réductions ou autres avantages dans ce club? Chez le coiffeur, par exemple...

papilles et pupilles > merci!

Anonyme a dit…

chez les coiffeur non, mais chez les perruquiers...

;)))

Anonyme (qui non n'aime pas les corps de femme en sueur où as tu été chercher ça?)

traitdejupiter a dit…

anonyme yann > ;)))
Je n'ai jamais indiqué le sexe de ces corps en sueur, pour moi ils étaient évidemment masculins!

Le coin du cinéphage a dit…

Les avantages d'avoir 40 outre d'avoir les cheveux courts pour planquer les cheveux blancs attaquant méchamment les tempes :

- ne plus avoir à se sentir concerné par la mode des films sur les trentenaires
- ne plus se faire appeler jeune homme ou jeune fille
- ne plus avoir de gâteau d'anniversaire car y mettre 40 bougies c'est très laborieux
- se dire que l'on est plus jeune que Brad Pitt
- se souvenir de la tête de Meg Ryan dans "Quand Harry rencontre Sally" déprimer grave quand elle atteint cet âge
- se dire que l'on n'a pas à mettre des jeans taille basse vu son grand âge
- voire la gueule des amis trentenaire compatissant, au bord de vous souhaiter toutes leurs condoléances
- se dire que l'on n'a pas raté sa vie quand on vient de rencontrer l'âme soeur alors que l'on y croyait plus et que grâce à elle la vie devient lumineuse

Sinon je ne vois rien d'autre
@+

traitdejupiter a dit…

le coin du cinéphage > ta vision de la quarantaine est intéressante.
(on m'appelle encore parfois "mademoiselle" mais de moins en moins, tant pis...)(et je mets des jeans taille basse de temps en temps, j'avoue!)

On apprécie d'autant plus le bonheur quand on ne l'attendait plus. Et si ça rend "gnangnan" ce n'est pas grave!

peebee a dit…

Je t'ai suivie de peu pour la date (24 avril) et de plus loin pour l'âge (33 ans). Bon anniversaire !
Et je confirme, on se sent mieux à 30 ans qu'à 20, alors à 40, quelle sérénité doit-on avoir !

traitdejupiter a dit…

peebee > merci et bon anniversaire à toi aussi!
Je n'irai pas jusqu'à dire que je suis vraiment sereine mais il est évident que je n'ai pas la même façon de voir les choses à 40 qu'à 30, par exemple.
Le chemin est encore long, je l'espère en tout cas!, et je vais continuer à apprendre et à m'améliorer, si possible...

cendrinox a dit…

(Mince, j'ai encore oublié ...)

Hé hé quand ceux qui ont bien plus que 10 ans de moins que toi te trouvent à leur goût et/ou aiment ta production Bédébloguesque, dépasser la quarantaine n'est pas un problème.
Donc un chiffre ... n'est qu'un chiffre, n'est-ce pas ?

traitdejupiter a dit…

cendrinox > (pas grave!)
Ce n'est qu'un chiffre, bien d'accord. De plus chacun évolue à son rythme, déjà au niveau biologique nous ne sommes pas tous égaux devant la décrépitude!