jeudi 5 juin 2008

Coucou!

On dit que notre corps reflète parfois nos états d'âme.
En ce moment j'en ai plein le cou. (autre façon de dire, avec un accent pseudo hispanisant, que j'en ai plein le c..!!!)
Bref, je me suis réveillée ce matin avec une petite douleur qui s'est vite transformée dans la matinée en d'adorables moments de douleur intense au moindre mouvement pivotant.
Charmant.
Evidemment briser un quasi mois d'absence sur ce blog par des jérémiades ce n'est pas très marrant.
Pour faire simple, disons que ces temps-ci c'est encore plus chargé que d'habitude. Je ne vois plus personne, je ne vais même pas à la réunion mensuelle des blogueurs bordelais. Même mes amis proches se demandent si je suis toujours de ce monde.
Complètement débordée et sans énergie pour sortir de ce tourbillon qui m'éloigne de mon univers habituel.
Alors, parfois, je me dis que je suis peut-être à un de ces croisements où il faut choisir. Par exemple, continuer ce blog, même de façon erratique et aléatoire, ou le fermer complètement.
Pour l'instant même si je ne poste pas, ou très peu, je continue à vous lire via Bloglines et je n'ai pas envie de quitter la blogosphère.
A suivre!

5 commentaires:

peebee a dit…

Je suis victime de torticolis en ce moment, mais je ne sais pas si c'est dû à un faux mouvement, à une prise de froid ou au stress...

traitdejupiter a dit…

peebee > je compatis... Le mien est vraiment très douloureux.
Bon courage! (mon médecin m'a prescris le port d'un collier cervical souple à porter en voiture ça soulage)

traitdejupiter a dit…

oups! "prescrit", évidemment.

peebee a dit…

C'est déconseillé pour la conduite pourtant une minerve, non ?

traitdejupiter a dit…

peebee > quand j'avais vraiment mal je ne conduisais pas, c'était impossible. Après je la portais simplement pour reposer mon cou, on peut quand même tourner la tête, c'est assez souple.