mardi 14 novembre 2006

Je poste

Un petit mot sur ce service public en danger :la Poste.
Ils faisaient grève aujourd'hui pour protester contre la libéralisation du courrier en 2009.
Si j'en juge par mon expérience d'usager, ils ont raison de s'inquiéter...
Pour mon entreprise j'ai dû souscrire une boîte postale, donc me déplacer tous les jours pour prendre mon courrier au bureau de poste à 5/6 kms. Pourquoi payer une cinquantaine d'euros chaque année alors que c'est gratuit pour tout le monde? (c'est une question qui vous taraude, je le sens bien!) Tout simplement parce que sinon j'avais mon courrier vers 13h, voire 14h les "mauvais" jours. Ce qui n'est vraiment pas pratique quand on attend des chèques ou du courrier important.
Tous les matins je vais donc chercher mes lettres. Jusqu'au 2 novembre l'ouverture de la salle des BP était à 8h, depuis nous sommes passés à 8h15. 1/4 d'heure ce n'est rien, n'est-ce pas? Sauf que le bureau de poste étant idéalement situé entre le CES et une école primaire je vous laisse imaginer les embouteillages justement à partir de 8h15. Une vraie partie de plaisir!
Ensuite, entre les intérimaires embauchés pendant les congés et les moments où ils sont complètement surchargés de boulot, il y a tellement d'erreurs que je suis obligée de faire un tri avant de monter en voiture car j'ai souvent du courrier qui ne m'est pas destiné. J'adore faire le travail des postiers le matin alors que je suis pressée...
Autre grief: l'heure de levée du courrier qui est passée en quelques années de 18h à 17h, puis aujourd'hui à 16h. Vraiment pas pratique!
Bref, je peste parce que je paie pour un service dont je ne suis pas satisfaite. Et quand je tâche d'en parler avec les postiers, le dialogue est disons... difficile! Pourtant je ne suis pas désagréable, je m'exprime correctement et tout et tout. (franchement je ne sais pas ce qui se passe dans cet endroit mais ils sont tous formatés dans le style "je suis fonctionnaire et je suis désagréable? Et bien, je vous emm...!")
Cette note a pour but de vous décrire ce qu'on peut vivre avec la Poste parfois et pourquoi certains, dont moi peut-être, vont être tentés d'aller voir ailleurs si on nous en offre la possibilité.
Je ne mets nullement en cause les gens qui travaillent dans cette administration: ils subissent cette situation autant que les usagers.
Tout ceci donne une impression de gâchis, vous ne trouvez pas?

6 commentaires:

peebee a dit…

Les revendications et problèmes des postiers font furieusement penser à ceux des cheminots de la SNCF...

Même causes, mêmes conséquences...

traitdejupiter a dit…

peebee > on a l'impression d'une volonté de "casser" ce genre de service public... Et tout le monde y perd, l'usager comme le fonctionnaire.

yann a dit…

Bon un regard de gauchiste s'impose.
Laquestion (qui me taraude en ce moment) est: qu'est ce qu'un service public?
Il me semble en fait que la libéralisation ne soit pas toute la solution. Que ferons nous quand ils auront mis le timbre a 5 euros et ne nous livrerons plus à domicile que les villes (les entreprises libérales font ce qu'elles veulent il faut le savoir une fois pour toute). Peut etre serat il un peu tard pour regretter et se dire qu'on aurait du encadrer tout ça.

Maintenant il est aussi temps de revoir ce qu'on peut exiger d'un service public. Et notamment d'étre au "service du public".

Mais d'un autre coté pour la poste le probleme aussi c'est qu'on ne peut pas vraiment leur reprocher leur statut de fonctionnaires vus que les problemes arrivent depuis qu'ils sous traitent a des contrats sans embaucher les gens...

Enfin bref, en tous cas moi je tiens à reconnaitre aussi que je suis un privilégié, les postieres de la barrieres judaiques sont vraiment charmantes, attentives compétentes et tout... elles ont même fini par me connaitre avec mes paquets de scénarios à envoyer à Paris... Le seul probleme a été bien sur de leur faire comprendre que j'envoyais des paquets sous un pseudo et que yann frat c'est moi même si ce n'est pas ce que dit la carete d'identité...
;))))

bises postales

traitdejupiter a dit…

yann > je pense comme toi que la libéralisation nous mènera peut-être vers un timbre à 5€, par exemple, et tout ce que je souhaite c'est qu'on donne à la Poste les moyens d'assurer un service digne de ce nom.
J'en parle autour de moi et tous ceux qui ont affaire avec leurs services pour leur boulot en sont mécontents...
Dans mon classement perso, l'anecdote n°1 est quand même le délai qu'a mis une lettre postée dans la même ville que ma BP (c'est le bureau distributeur pour le secteur, je précise!): 2 jours pour faire le trajet de la boîte aux lettres extérieure du bureau de poste jusqu'à ma boîte située à l'intérieur. Comme en plus j'attendais ce courrier avec impatience car il y avait un gros chèque dedans, je te laisse imaginer ma "joie"...

yann a dit…

Moi ils ont égaré pendant plus d'un mois une de mes factures de telephone. J'étais en vacances j'ai pas réagi assez vite resultat clac plus de telephone!!!
Et va prouver a monsieur telecom que tu n'as pas reçu ta lettre!!!!

anyway je pense juste que la privatisation pure n'est pas une bonne chose. Mais ceci dit la poste a des efforts à faire...
Comme a peu pres tout ce qui touche les petits entrepreneurs libéraux...
des fois j'ai l'impression d'étre une fourmis dans la foule...

:(((

yann (on y croit, on se bat)

traitdejupiter a dit…

yann > bien sûr qu'on y croit! Mais un peu plus d'efficacité de certains nous faciliterait la vie, c'est tout!