mercredi 28 mars 2007

300


Beaucoup de muscles, de sang et de testostérone dans le film de Zack Snyder. (s'appeler Leonidas et avoir de belles tablettes de chocolat, je trouve que c'est le minimum) (oui, c'est nul comme blagounette, je sais!)
On en prend plein les yeux, en tout cas. C'est du grand spectacle et c'est voulu.
Les 3/4 du film sont en images de synthèse mais c'est plutôt bien fait, bien qu'un peu sombre. (il paraît que c'est plus ou moins voulu ça aussi...)
Le sang gicle de partout, les lances transpercent les Perses sans se lasser (répétez 10 fois sans bafouiller!) et les Spartiates passent pour des hallucinés suicidaires : comment ne pas exulter à la vision de la scène où cette poignée d'hommes en slip en cuir fait face à l'immense armée de Xerxès avec en arrière-plan les centaines de cadavres perses empilés formant une muraille haute de 10 mètres ?!
D'ailleurs les gens dans la salle gloussaient de temps en temps tellement certaines situations étaient énormes et réjouissantes! Ils ont même applaudi à la fin...
J'ai passé un bon moment, mais j'aime les flots d'hémoglobine, l'exaltation guerrière et la musique forte. Et vous?

17 commentaires:

yann a dit…

bin pour moi sincerement je crois que c'est le plus mauvais film que je n'ai jamais vu de ma vie.
Vriament, pire que... et que... Pire que tout : moche, con, idiot et vaguement fascisant pas mal en une heure trente!
(même les 300 mecs en slip m'ont laissé de marbre tellement c'est trop)

Le pire de tout est bien sur la philosophie du film: se battre pour survivre coute que coute, les minorité d'ultra guerrier excités de la lance ont raison sur ces cons de senateurs vil et fourbes et corrompus (le fn n'aurait pas osé faire mieux comme apologie du complot du syteme contre les "vraies valeurs")

Seul point positif (en creux) ce film montre que non même si la bd s'inspire du cinéma, le cinéma ne peut pas s'inspirer de la bd car les images créées sont trop symboliques et trop lourdes, rendant le film vulgaire et pataud.

Vous voulez que je develloppe encore?

bises
yann

traitdejupiter a dit…

yann > moi non plus ça ne m'a rien fait les 300 mecs en slip!

Pharamond a dit…

Je vais aller le voir et je te dirais bientôt.

traitdejupiter a dit…

yann > (suite) je n'ai pas la même vision que toi. J'ai vu 300 soldats surentraînés, conditionnés peut-être, faisant partie d'une élite dans un système pas vraiment démocratique, mais qui ont lutté jusqu'au bout.
Le résultat était couru d'avance, pourtant ils y sont allés en connaissance de cause, je trouve que ce n'est pas si moche que cela.
Je n'ai pas vu non plus l'opposition "vraies valeurs" et complot du système. Le Conseil était englué dans la tradition, c'est tout ce que j'en ai déduit. Le roi avait une vision plus pragmatique et n'a pas voulu croire aux prédictions, qui accessoirement étaient quand même manipulées, non? (je ne suis pas assez calée en histoire pour te confirmer la véracité de ces détails...)
De toute façon on sait ce qu'on va voir quand on choisit un film comme celui-ci. C'est pour cela que je n'ai pas vraiment été surprise. En plus, je ne voulais pas y aller c'est mon frère qui a insisté!

pharamond > j'attends ton avis!

laurent a dit…

A vrai dire, je suis très partagé après avoir vu ce film. Comme toi j'ai beaucoup aimé la manière de filmer les scènes d'action et le style, comme dans sin city ou immortels.

Mais le fond du propos laisse quand même planer un sombre doute: voir des occidentaux (grecs) combattrent des perses (certes pas arabes, mais à la peau sombre, voire noire parfois) laisse comme un curieux goût dans l'arrière bouche ... (de xénophobie ?). Bien sûr les affreux méchants sont d'un côté, et les purs et très purs sont de l'autre ... suivez mon regard ...

Et la philosophie de vie ... dans la société spartiate, c'est carrément marche ou crève pour tous et d'abord pour les enfants ... en tout cas dans ce film. (Un petit relent totalitaire, il ne manquait plus que le bras tendu).

Un bien curieux film ... et pourtant la violence stylisée de l'action est presque envoutante.

laurent blog.laurent.eu.org

traitdejupiter a dit…

laurent > étant basé sur des évènements historiques le film ne peut nous montrer qu'une illustration de ceux-ci. Les Perses étaient les "envahisseurs" en l'occurence : je ne vois pas comment passer à côté?
Alors, oui, les Spartiates sont les super gentils (ils ont même la cape qui va avec!) mais c'est raccord avec le style du film (et de la BD, peut-être?).
Quant à la manière de vivre de l'époque à Sparte il est clair que ce n'était pas rose... Les garçons étaient enlevés à leur famille dès 7 ans et devaient servir jusqu'à 30 ans, cool!

yann a dit…

non t2j le probleme est que un:
-les oracles étaient corrompus
- par un des membres du conseil lui même corrompu (on sait même plus par qui)...

Pas de théorie du complot?

Et la femme de leonidas (ballotinas?)est quand même super conne; quand on fait de la promotion canapé, il est evident qu'on couche aprés... Quelle nouille!!!

en fait je me rends compte que ce film ne supporte pas la comparaison avec rome , qqun a vu cette serie?

a+
yann

traitdejupiter a dit…

yann > complot, oui, mais pas d'accord avec ta phrase parlant d'apologie du complot, etc (pas très claire, si tu me le permets). J'avais cru comprendre que tu désignais l'ensemble du conseil, alors qu'en fait ce sont bien les oracles et le méchant Théron qui sont payés par les Perses et influencent les conseillers.
La reine Gorgo est effectivement un peu nouille!

Toujours pas vu Rome, hélas!

yann a dit…

"Apologie du complot du systeme contre les vraies valeurs."
Traduction immédiate : le fn et le mpf n'arrettent pas de repeter l'argument que ce sont eux les vrais porteurs vrais des vraies valeurs vraies et qu'ils sont face à un complot ourdi par le "systeme" pour les empecher de parler. Systeme qui bien sur oeuvre dans l'ombre pour la perte de la france et des vraies valeurs vraies (france vendue etc...)

le parrallele est il plus clair?

D'autre part tout film qui fait l'apologie de la vivrilité guerriere et qui en même temps montre le pouvoir legislatif comme faible et/ou corompu est dangeureux. Qu'on le veuille ou non nos vaillant marines auront beau péter les geule de tous les irakien, leur guerre ne sera jamais juste ni justifiée... même s'il gagnent à la fin!

Enfin j'ai oublié d'en parler mais bien sur les perses sont montrés sous les traits en gros de grosse folles drag queen puisque bien sur les ennemis ne peuvant pas être des hommes hein tout le monde sait ça...

Et pour achever , forcement le seul handicapé de l'histoire est un pervers delationiste dont l'ame est aussi noire que le corps déformé (alors qu' a l'inverse les spartiates evidemment...)

Bon je continue ou je m'arrette là?

;)))

yann

Eric a dit…

Moi je dis que ça ne vaut pas la peine d'aller voir ce film, alors que la fin en est racontée sur la-fin-du-film.com: http://wordpress.la-fin-du-film.com/300-2007/37/

traitdejupiter a dit…

yann > ...

eric > viens te faire de la pub ici, tant que tu y es!

(sinon j'aime bien lafindufilm, mais après avoir vu le film!)(comment, je n'ai pas compris le pourquoi du comment de votre oeuvre?!)

Pharamond a dit…

J'ai enfin 300, et... j'ai aimé. Certes le film a ses limites (scénarios rachitique comme quasiment toutes les adaptations de BD, Véracité historique plus que malmemée...) mais peu importe l'exercice de style visuel est parfaitement réussi et il y a de grands moments épiques. Quant à l'idéologie, rien à voir les bien pensants se hérisser je ne peux que me réjouir... désolé.

traitdejupiter a dit…

pharamond > je suis contente que tu nous fasses partager ton opinion ici. Et je suis bien d'accord avec toi! Ce n'est certes pas un grand film d'auteur mais il y a de bons moments. Et la polémique qui l'entoure est assez marrante, effectivement!

yann a dit…

bah oui un film fasciste qui passe tranquille et tous ces cons d'intellos de gauche qui s'emmerdent à protester c'est tellement drole...

D'ailleur le pen au second tour, c'est tellement drole

La banalisation des propos fasciste c'est tellement drole...

Surtout ne geulont pas laissons faire hein, tout ça n'est pas bien grave hein...

Non finalement je ne vois pas l'humour mais la feignantise intellectuelle, oui.

yann (j'assume)

traitdejupiter a dit…

yann > je t'adore mais là, non merci, je ne suis trop fatiguée pour te répondre.

On discutera/s'engueulera en direct si tu le permets!

Anonyme a dit…

Merci d'avoir un blog interessant

traitdejupiter a dit…

anonyme > merci!