vendredi 13 juillet 2007

Appel à témoins

Une info à relayer sur vos blogs s'il vous plaît : une fillette de 3 ans a disparu à Bordeaux.

Pour toute information, merci d'appeler le le commissariat de Bordeaux au 05 57 85 77 77.

(j'ai eu l'info via Oldcola et notrebordeaux)

PS: Alyssa a été retrouvée, heureusement. Voir le commentaire de Bruno, très complet.

2 commentaires:

bruno a dit…

La fillette de 3 ans et la jeune fille de 17 ans qui en avait la garde, portées disparues depuis jeudi après-midi à Bordeaux, ont été retrouvées vendredi soir, "a priori en bon état de santé", quelques heures après l'appel à témoins lancé par le parquet.

La baby-sitter a été placée en garde à vue au commissariat de Bordeaux, ainsi qu'un homme de 38 ans qui se trouvait en leur compagnie. Ils étaient toujours entendus par les policiers à 22H30.

C'est un appel téléphonique qui a permis de retrouver Alyssa et Sophie, sa gardienne, vendredi peu avant 21H00, dans la cité des Aubiers, dans un quartier périphérique au nord de Bordeaux, a indiqué une source policière.

Les policiers ont déclaré que la petite fille et sa baby-sitter allaient "a priori bien" alors qu'Alyssa faisait encore l'objet d'examens médicaux et psychologiques tard dans la soirée au Cova (centre d'accueil en urgence de victimes d'agression) au CHU de Bordeaux.

"Ses parents ont eu des contacts avec elle. Une fois les examens terminés, on peut raisonnablement envisager qu'elle puisse retourner chez elle", a-t-on expliqué de source policière.

Les deux mineures et l'homme ont été retrouvés sur la voie publique, selon les policiers, et non dans un appartement, comme l'avait dit une source proche de l'enquête.

"On procède à des auditions pour tenter de reconstituer l'historique depuis la disparition des deux mineures", a expliqué une source policière.

Selon les premiers éléments de l'enquête, l'hypothèse privilégiée est que la jeune fille ait elle-même soustrait l'enfant et non celle d'un enlèvement des deux mineures, explique-t-on de source policière.

Le parquet de Bordeaux avait lancé vendredi midi un appel à témoins pour "disparitions inquiétantes" alors que les deux mineures étaient introuvables depuis jeudi à 15H00.

Le père de la fillette, âgé de 29 ans, sans emploi, avait confié l'enfant à Sophie, "une relation de la famille qui l'avait déjà gardée dans le passé", selon Christian Lagarde, vice-procureur au tribunal de grande instance de Bordeaux.

S'inquiétant de ne pas avoir de nouvelles dans la soirée de jeudi, la famille, qui habite dans le quartier Saint-Michel, dans le centre historique de Bordeaux, avait effectué elle-même des recherches et avait fini par se présenter au commissariat central dans la nuit de jeudi à vendredi à une heure du matin.

Le vice-procureur avait rappelé vendredi midi que la jeune fille à qui avait été confiée la fillette a connu récemment "quelques difficultés, notamment scolaires" et qu'elle n'avait pas d'adresse fixe.

Selon une source proche du dossier, Sophie avait "séjourné plusieurs mois dans un foyer d'accueil dans la région de Libourne (Gironde)" d'où elle aurait fait plusieurs fugues.

traitdejupiter a dit…

bruno > merci pour ces précisions!
Je n'ai pas pu me conneecter ce week-end, heureusement que tu es fidèle au poste... Encore merci!