jeudi 6 septembre 2007

Boulet?

Certains le savent j'ai commencé à bloguer à cause d'une amie qui m'en parlait tout le temps et m'a permis de découvrir la blogosphère, et même un certain blogueur alors qu'il était en séjour dans la région. Leur enthousiasme m'a permis de franchir le pas et il y a deux ans et un jour le 5 septembre 2005 je postais ma première note sur 20six.
Je dis bien "à cause" et non "grâce" car, vous le savez, bloguer n'est pas un acte anodin, l'accoutumance n'est pas facile à gérer et cette amie, Cendrinox pour ne pas la nommer, ne m'a peut-être pas rendu service... Parfois le travail ou la vie personnelle peuvent pâtir de ces heures passées devant l'écran.
Je ne la mets pas en cause une seconde, évidemment : je suis assez grande pour assumer mes choix.
Je ne nierai pas que le côté plus que positif dans cette affaire c'est que cela m'a permis de rencontrer dans la réalité des personnes très intéressantes, et dans le virtuel aussi.
Mais cela me donne aussi des contraintes dont je me passerais : même avec un agrégateur il est parfois assez long de lire vos notes, et encore je ne commente presque plus par manque de temps, justement.
Tout comme je ne poste que peu : je suis assez lente pour rédiger, je recommence des millions de fois, et en fait je n'ai pas grand chose à dire, en tout cas j'en ai l'impression! Je ne veux pas trop parler de mon travail pour ne pas risquer de répercussions notamment juridiques : oui, je suis complètement parano sur ce sujet, mais je ne veux pas me retrouver aux prud'hommes pour avoir écrit ici qu'un de mes employés est comme ceci ou comme cela. Même avec un pseudo l'anonymat ne me paraît pas forcément garanti.
Et côté perso ce n'est vraiment pas mon genre de vous raconter combien je suis amoureuse ou complètement désespérée.
Ceci pour expliquer les périodes de silence de ce blog.
Hélas pour ma tranquillité, je suis trop obstinée pour vous abandonner... ne vous réjouissez pas trop vite!
Sinon, demain soir premier match de l'équipe de France. Allez les Bleus! (qui a dit que si c'est pour parler rugby je ferais mieux de le laisser tranquille ce blog?)

6 commentaires:

ton époux a dit…

"Et côté perso ce n'est vraiment pas mon genre de vous raconter combien je suis amoureuse" !

tu peux parler de notre relation, cela ne me dérange pas !

je t'embrasse et souhaite te lire, encore, encore et encore avec à chaque fois le même plaisir et la même intensité !

à ce soir ! après le match comme prévu, marc est si triste...!

traitdejupiter a dit…

bruno > (puisque j'ai ton autorisation, autant donner ton prénom) tu es vraiment adorable, il n'est pas étonnant que je sois complètement folle de toi!
Je t'embrasse aussi, en attendant de te retrouver ce soir. Bise à ce pauvre Marc également!

yann a dit…

qui a dit que si c'est pour parler rugby je ferais mieux de le laisser tranquille ce blog?

C'est moi!!
C'est moiiiiii!!!!!!!

;)
yann

traitdejupiter a dit…

yann > c'est fort louable à toi de te dénoncer. Certes tout le monde t'avait reconnu, mais bravo quand même!

cendrinox a dit…

Ah ah ! Traitdejup, quel chef-d'oeuvre de diplomatie cette note ! Jamais je n'arriverai à ce niveau ...

Alors je traduis ce texte "à la Cendrinox" :
"Dis-donc, Cendrinox, toi et ton conseiller inopportun, si tu savais comme vous m'avez fait perdre du temps à me transmettre votre maladie honteuse ! Non, je ne vous remercie pas de m'avoir fait lire au quotidien des conneries pleurnichieuses, j'avais vraiment mieux à faire ..."
Alors, c'est pas mieux comme ça ?

Yeah !

traitdejupiter a dit…

cendrinox > ce n'est quand même pas aussi "hard" que cela! Même si parfois je voudrais bien être guérie de cette maladie honteuse... mais cela ne dure pas bien longtemps!